samedi , 17 novembre 2018
Accueil » Analyses de l'eau » Surveillance des légionelles dans les tours de refroidissement

Surveillance des légionelles dans les tours de refroidissement

Selon l’arrêté du 14 décembre 2013, l’exploitant doit réaliser des prélèvements d’eau sur le circuit de chaque installation de refroidissement (par dispersion d’eau dans un flux d’air), en vue du suivi de la concentration des légionelles (legionella pneumophila).

Afin de répondre aux dispositions de la norme NF T 90-431, toute analyse de Legionella est accompagnée des paramètres pH, conductivité et turbidité. La fréquence des prélèvements sur le circuit est au minimum bimestrielle pour les installations soumises à déclaration et au minimum mensuelle pour celles à autorisation.

Conformément à ce même arrêté, des prélèvements doivent être effectués au minimum une fois par an sur le circuit d’eau d’appoint de chaque installation de refroidissement, afin de s’assurer que l’eau respecte au niveau du piquage certains critères. Les paramètres à analyser sont les suivants : Legionella pneumophila et matières en suspension. En cas de dérive d’au moins l’un de ces indicateurs, des actions correctives sont mises en place, et une nouvelle analyse en confirme l’efficacité, dans un délai d’un mois. L’année qui suit, la mesure de ces deux paramètres est réalisée deux fois, dont une pendant la période estivale.

surveillance des légionelles -installations de refroidissement
Surveillance des légionelles dans les installations de refroidissement

Prélèvements d’eau :

Selon l’arrêté du 14 décembre 2013 :

Le prélèvement est réalisé sur un point du circuit d’eau de refroidissement où l’eau est représentative du ris de dispersion de légionelles dans l’environnement et hors de toute influence directe de l’eau d’appoint.

Pour les circuits où l’eau est en contact avec le procédé à refroidir, ce point sera situé si possible en amont et au plus proche techniquement possible de la dispersion d’eau dispersée dans le flux d’air.

Ce point de prélèvement, repéré sur l’installation par un marquage, est fixé sous la responsabilité de l’exploitant.Il doit permettre la comparaisons entre les résultats de plusieurs analyses successives.

  • Les modalités du prélèvement, pour le suivi habituel ou sur demande des installations classées, doivent permettre de s’affranchir de l’influence des produits de traitement. En particulier, si une injection ponctuelle de biocide a été mise en oeuvre  sur l’installation, un délai d’au moins quarante-huit heures après l’injection doit toujours être respecté avant le prélèvement d’un échantillon pour analyse de la concentration en Légionella pneumophila. ceci afin d’éviter la présence de biocide dans le flacon, ce qui fausse l’analyse.

Le personnel d’Indigua est formé aux bonnes pratiques relatives à la réalisation de prélèvements d’eau, mais également aux risques liés à la bactérie Legionella. Les prélèvements pour la surveillance des légionelles, sont réalisés selon les recommandations en vigueur. Les échantillons sont ensuite conditionnés dans une enceinte réfrigérée (glaciaire + pains de glace) et remis en mains propres au laboratoire.

Analyses des légionelles dans les tours de refroidissement :

Indigua confie les prélèvements pour analyses, à des laboratoires spécialisées et accrédités COFRAC. Les procès verbaux des résultats d’analyses et surveillance des légionelles, sont rendus sous accréditation et présentés selon la norme NF T90-431.

Un rapport en version papier et format PDF vous sera délivré : il comprend les résultats de la campagne de prélèvements et leurs interprétations.

Interprétation des résultats :

Nous interprétons les résultats des mesures par rapport aux objectifs cibles pour les analyses de Legionella pneumophila soit inférieur à 1000 UFC/L et aux valeurs seuils fixés dans l’arrêté pour les autres paramètres.

Nous vous conseillerons sur les actions correctives à engager en cas de dérive des paramètres analysés.

Législation et cadre juridique :

  • Arrêté du 14 décembre du 2013 : relatif aux prescriptions générales applicables aux installations relavant du régime de l’enregistrement au titre de la rubrique n° 2921 de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement. 
  • Arrêté du 14 décembre 2013 relatif aux prescriptions générales applicables aux installations relavant du régime de la déclaration au titre de la rubrique n° 2921 de la nomenclature des installations classées pour la protection de l’environnement.
  • www.sante.gouv.fr/legionellose
  • Source officielle: www.legifrance.gouv.fr

Check Also

Analyses d'eau potable et réseaux

Analyses des légionelles dans l’eau chaude sanitaire

Surveillance des légionelles dans les installations d’eau chaude : prélèvements, analyses, conseil et diagnostic technique des réseaux d’eau sanitaire.